Dimanche 8 septembre 

Forum des Associations à Bois-le-Roi.

Les Amis de Musidora ont tenu un stand et à cette occasion nous avons eu le plaisir de rencontrer et d'informer les nouveaux et les anciens habitants de notre village des activités de notre association.

Samedi 21 septembre 2019

Ciné-concert Musidora à la mairie de Bois-le-Roi (77590)

 

Dans le cadre des Journées du Patrimoine organisées par la municipalité.​

Un ciné-concert comme à la Fondation Seydoux-Pathé à Paris avec des films Gaumont, Musidora actrice et la pianiste Satsuki HOSHINO, élève de la classe d'improvisation de J-F Zygel :


- Lagourdette Gentleman cambrioleur, 1916 (28min) Réalisation : Louis Feuillade  film tourné en  1916. Avec : Musidora, Marcel Lévesque.


- Le Grand souffle, tourné à Marseille, sortie novembre1915 (30min) film patriotique de 1915. Réalisation : Gaston Ravel. Avec : Edouard Mathé, Musidora, René Navarre.

Bois-le-Roi, salle des mariages comble pour le Ciné-Concert de Musidora actrice
Céline Rivo de La Cinémathèque française spectatrice et intervenante pour cette occasion 
La pianiste Satsuki HOSHINO
Monsieur le Maire de Bois-le-Roi, avec des élus à la culture, quelques amis de Musidora accompagnés de Céline Rivo et de Satsuki Hoshino

Dimanche 22 septembre 

festival itinéraires

Ciné concert Musidora à Fismes dans le département de la Marne

Ce Département organise chaque année (à l'automne) le festival les "Itinéraires" en partenariat avec Jazzus Production, l'Opéra de Reims et la MJC d'Ay.
Le thème pour l'année 2019 etait l'après-Grande Guerre (reconstruction, Art déco, années folles...) Le département de la Marne souhaite rendre hommage à la célèbre actrice, en son temps, Musidora. Cette dernière s'était établie à Châtillon-sur-Marne dès 1927 à l'entre deux-guerres. 

Pour ce ciné-concert, la pianiste japonaise Satsuki Hoshino  a mis en musique :

- Lagourdette Gentleman cambrioleur, 1916 (28min) Réalisation : Louis Feuillade  film tourné en  1916. Avec : Musidora, Marcel Lévesque.


- Le Grand souffle, tourné à Marseille, sortie novembre1915 (30min) film patriotique de 1915. Réalisation : Gaston Ravel. Avec : Edouard Mathé, Musidora, René Navarre.

Lu dans Télérama'week-end
du 4 octobre 2019

 

 « T’as vu le Mirotouva ce matin ? » En juillet dernier, dans les files d’attente du festival La Rochelle-Cinéma, on ne parlait que d’elle, en mélangeant allègrement les voyelles. La rétrospective Kira Mouratova (1934-2018), présentée par certains comme « la Chantal Akerman ukrainienne », faisait salle comble à chaque séance, en dépit de sa radicalité. Quelques jours plus tôt, on constatait la même ferveur cinéphilique dans les rues de Bologne pour le cycle Musidora (1889-1957), l’actrice des Vampires de Feuillade, pendant Il Cinema Ritrovato, l’incontournable festival italien consacré aux films restaurés depuis plus de trente ans. Le succès grandissant de cette joyeuse fête du cinéma de répertoire a soufflé à Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, l’idée d’une manifestation équivalente : le Festival Lumière, dont la onzième édition se déroule du 13 au 21 octobre à Lyon, la ville qui a vu naître le cinématographe. Depuis une quinzaine d’années, les « vieux films », comme on n’ose plus les qualifier aujourd’hui, refont surface un peu partout, dépoussiérés à grands frais : en DVD et Blu-ray, où ils maintiennent en vie un secteur de l’édition vidéo en crise ; dans les plus grands festivals internationaux, qui se sont tous dotés d’une section « classics » ; en vidéo à la demande (VOD) ; et bien sûr dans les salles, où deux à cinq « reprises » viennent concurrencer chaque semaine la quinzaine de films nouveaux.

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now