Musidora au Festival du Cinéma Retrouvé
Bologne 22 au 30 juin 2019
Nous étions prévenus : Bologne serait aux couleurs de Musidora pour ce XXXIII ème Festival du Cinéma Retrouvé !
Chaque détenteur d'accréditation,  chaque festivalier, chaque organisateur arborait un sac, un badge, ou autres éléments à l'effigie de Musidora !
Les entrées de la Cinémathèque de Bologne elle-même étaient couvertes d'affiches, de dessins, de photogrammes, de textes et de manuscrits illustrant  la riche carrière de Jeanne Roques à Musidora... 
Avec pas moins d'une douzaine de films dont trois en tant que réalisatrice, Musidora a passionné les spectateurs de la Salle Mastroianni et de la Piazzetta Pasolini, dont la projection en plein air était réalisée avec la " Lanterna ad arco voltaïico " d'époque.
Une des entrées de la Cinémathèque de Bologne
Sac Musidora et badge du staff
Musidora et les représentants des Amis de Musidora à l’accueil de la Cinémathèque de Bologne
Quelques uns des panneaux explicatifs de la carrière de Musidora préparés par la Cinémathèque de Bologne, la Cinémathèque française à partir des divers fonds le l'oeuvre de Musidora.
Madsouri forever : Musidora muse des surréalistes.
A la Cinémathèque française : photos et dessins déposés par Musidora à la Cinémathèque francaise.  
La Capitana Alegria : période espagnole.
Musidora, Louis Feuillade et Les Vampires.
La plume et les planches :
éléments évocateurs de Musidora tour à tour dessinatrice, chanteuse au music-hall et amie de Colette...
La salle Mastroianni dans laquelle ont été projetés entre autres, les films Musidora, la dixième muse, Pour Don Carlos ainsi que La Tierra de los Toros. Pour cette dernière projection, l'équipe Los Musidoros a présenté au cours de la séance une animation comme Musidora le faisait à l'époque.
La Piazzetta Pasolini et la "Lanterna ad arco voltaïico" d'époque avec laquelle a été projeté Soleil et Ombre.
Les représentants de la Cinémathèque de Toulouse, de la Cinémathèque française et de San Francisco Silent Films Festival après la présentation de Pour Don Carlos. Rappel, ces trois cinémathèques sont maître d'oeuvre des restaurations des films Pour Don Corlos et Soleil et Ombre.
 Annette Förster reçoit le Cahiers Musidora N°3. Pour mémoire, Annette était contributrice au Cahiers N°2 avec l'article Women in the Silent Cinema.
La vitrine de la Cinémathèque de Bologne, au centre une " fan italienne de Musidora " portant un T Shirt unique  confectionné le jour même à l'occasion du festival. Un groupe de jeunes étudiants en cinéma de Chicago venu spécialement pour le Festival du Cinéma Retrouvé à Bologne. Petite mise en scène avec les sacs Musidora en attendant que la Piazza Maggiore se remplisse...
Chaque soir, devant les milliers de spectateurs de la Piazza Maggiore, lors de la présentation des rétrospectives, Musidora clôt la séquence.
Article du journal Le Monde de Mathieu Macheret du 28 juin 2019
" A Bologne, les films oubliés reprennent vie "
Capture.JPG

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now